L’HISTOIRE

ARBUS et "L'ARBURESA"

Le nom sous lequel est connu le couteau classique à cran d’arrêt « Arburesa » vient d’Arbus (SU), un village situé au sud-ouest de la Sardaigne.

C’est dans ce village que Paolo Pusceddu en 1977, après la mort des frères Spina, couteliers très connus de Gonnosfanadiga, a donné vie à la coutellerie « L’Arburesa » et a repris des styles anciens, transformant des simples objets du quotidien en véritables œuvres d’art.

Les couteaux, uniques par leur forme et leur finition, sont fabriqués dans le respect de la tradition et en gardant toujours à l’esprit l’utilisation réelle du couteau, afin d’en faire des outils robustes et efficaces.

TRADITION FAMILIALE

La tradition des couteaux d’Arbus est connue et affirmée dans le monde entier, notamment grâce au travail des frères Paolo et Francesco (dit Franco) Pusceddu, couteliers et artistes éclectiques.

Ils ont tous deux appris cet art auprès de leur père Mario, forgeron depuis l’âge de cinq ans, lorsqu’il a été engagé comme apprenti dans l’atelier de son oncle Antonio. En 1956, Mario a commencé à travailler dans la mine d’Ingurtoso, mais il n’a jamais abandonné l’activité de forgeron et de maréchal-ferrant et il a transmis sa passion pour cet art ancien à certains de ses fils
Parmi eux, Paolo et Francesco, qui se sont immédiatement distingués par leur passion et leur talent, et qui ont poursuivi séparément l’activité des maîtres couteliers. Paolo a créé sa propre marque de couteaux « L’Arburesa », suivi peu après par son frère Francesco qui a créé « L’Arburesa 2 », aujourd’hui « L’Arburesa – Eredi Pusceddu ». Grâce à leur travail, ces deux frères ont permis au monde entier de connaître cet art ancien et sophistiqué.